Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lk-argentina

Périple en camion, étape 1

17 Décembre 2016 , Rédigé par Léo et Karine

Comme vous le savez, les parents de Léo, Ghislaine et François, sont venus nous rendre visite.

On plante le décor: location de camion aménagé pour faire le tour de la Patagonie ensemble pendant trois semaines et demi. Une "petite" boucle qu'on imaginait au départ d'environ 6000 Km... bon, on a eu quelques surprises!
 

Jeudi 17 novembre 2016, Buenos Aires.

Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1

Etant à la capitale un jeudi après-midi, nous sommes allés au rendez-vous des grands-mères de la place de mai assister à la marche hebdomadaire. Ce fut très émouvant!!!

 

Point historique: Les grands-mères de la place de mai (Abuelas de Plaza de Mayo) est une ONG fondée en 1977 en Argentine, un an après le coup d'Etat de mars 1976, dans le but de retrouver les enfants volés par la dictature militaire et les rendre à leur familles légitimes.

Plaza de Mayo, Buenos Aires

Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1

Parenthèse "Buenos Aires" faite, on a donc commencé par un petit détour à Iguazu comme on vous l'a raconté dans l'article précédent. A peu près 2000 Km aller-retour, tranquille!

 

On a traversé les provinces de Entre Rios, Corrientes et Misiones, mettant les pieds dans la région sub-tropicale: chaleur humide et "bitchos" (bestioles) à gogo... Les photos parlent d'elles-mêmes.

 

Trajet Buenos Aires (province de Buenos Aires) au sud jusqu'à Iguazu (province de Misiones) au nord.

Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1
Des vendeurs sur les bords de route: fraises, mangues, avocats, oranges, ananas... un délice

Des vendeurs sur les bords de route: fraises, mangues, avocats, oranges, ananas... un délice

Deux argentins en train de pêcher dans une rivière entre les deux voies de l'autoroute...

Deux argentins en train de pêcher dans une rivière entre les deux voies de l'autoroute...

Misiones, la terre est rouge du fait de la quantité de fer dans le sol
Misiones, la terre est rouge du fait de la quantité de fer dans le sol

Misiones, la terre est rouge du fait de la quantité de fer dans le sol

Les panneaux fréquents dans le nord de la province, à proximité d'Iguazu
Les panneaux fréquents dans le nord de la province, à proximité d'IguazuLes panneaux fréquents dans le nord de la province, à proximité d'Iguazu
Les panneaux fréquents dans le nord de la province, à proximité d'Iguazu

Les panneaux fréquents dans le nord de la province, à proximité d'Iguazu

La pause camping
La pause camping

La pause camping

La province de Misiones est aussi réputée pour ses mines de pierres précieuses. Nous avons visité celle de Santa Catalina.

Quelques kilomètres de pistes avant d'y arriver
Quelques kilomètres de pistes avant d'y arriver
Quelques kilomètres de pistes avant d'y arriver

Quelques kilomètres de pistes avant d'y arriver

La famille dont le fils nous a fait faire la visite est propriétaire d'un terrain reposant sur une ancienne coulée de lave ayant emporté avec elle une grande quantité de gaz ayant formé ces sphères de cristaux que l'on peut voir sur les photos. Ces "bulles" de cristaux s'appellent Géodes.

Une partie de leur terrain est gardée en tant qu'exposition pour les visites, et l'autre pour l'exploitation telles que la "grotte" sur les dernières photos.

Au niveau des pierres: basaltes, cristal de roche, manganèse, agates, améthystes et topazes.

Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1

Après cette visite rapide des provinces du nord-est qui en valait bien la peine, nous sommes revenus dans la province de Buenos Aires, faisant halte à San Antonio de Areco, village réputé pour être un haut lieu de la culture Gauchesca (culture des gauchos, les cow-boys argentins).

 

 

En bas à gauche, San Antonio de Areco (province de Buenos Aires)

Plaza Ruiz De Arellano
Plaza Ruiz De Arellano
Plaza Ruiz De Arellano
Plaza Ruiz De Arellano

Plaza Ruiz De Arellano

Visite d'ateliers d'artisanat gaucho, d'une chocolaterie et d'une brasserie, malheureusement fermée...
Visite d'ateliers d'artisanat gaucho, d'une chocolaterie et d'une brasserie, malheureusement fermée...
Visite d'ateliers d'artisanat gaucho, d'une chocolaterie et d'une brasserie, malheureusement fermée...
Visite d'ateliers d'artisanat gaucho, d'une chocolaterie et d'une brasserie, malheureusement fermée...
Visite d'ateliers d'artisanat gaucho, d'une chocolaterie et d'une brasserie, malheureusement fermée...
Visite d'ateliers d'artisanat gaucho, d'une chocolaterie et d'une brasserie, malheureusement fermée...
Visite d'ateliers d'artisanat gaucho, d'une chocolaterie et d'une brasserie, malheureusement fermée...

Visite d'ateliers d'artisanat gaucho, d'une chocolaterie et d'une brasserie, malheureusement fermée...

Les fameux bérets gauchosLes fameux bérets gauchos

Les fameux bérets gauchos

Une soirée et un bout de journée dans ce charmant village puis nous avons repris la route vers le Sud, débutant ainsi notre voyage initial en direction de la Patagonie!

La première grosse étape du parcours: la Péninsule Valdès!

 

 

Nous sommes descendus longeant la province de La Pampa, jusqu'à se rapprocher et apercevoir enfin l'océan atlantique! Le géant bleu vu de l'autre côté!

 

 

Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1
Rencontre avec ces perroquets nichant dans les falaises du bord de merRencontre avec ces perroquets nichant dans les falaises du bord de mer

Rencontre avec ces perroquets nichant dans les falaises du bord de mer

Nous nous sommes rapprochés d'un petit village en bord de mer du nom de Las Grutas, province de Rio Negro, où nous avons pu observer nos premiers dauphins.

De San Antonio de Areco (province de Buenos Aires) à Las Grutas (province de Rio Negro)

Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1

Nous y avons également rencontré une famille d'Argentins (grand-parents et petits enfants) avec qui on passé un petit bout de soirée et qui nous ont offert une bonne bouteille de Malbec!

Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1

Vendredi 25 novembre: arrivée à la Péninsule Valdès!

 

La Péninsule Valdès c'est un parc national, une réserve naturelle et un sanctuaire marin, une aire naturelle protégée, dans la province de Chubut.

San Antonio de Areco (province de Buenos Aires), Las Grutas (province de Rio Negro) jusqu'à la Péninsule Valdès (province de Chubut)

Etendues de végétations, de sables, d'eau... des animaux sauvages, sur la photo un guanaco de la famille des lamas
Etendues de végétations, de sables, d'eau... des animaux sauvages, sur la photo un guanaco de la famille des lamasEtendues de végétations, de sables, d'eau... des animaux sauvages, sur la photo un guanaco de la famille des lamas

Etendues de végétations, de sables, d'eau... des animaux sauvages, sur la photo un guanaco de la famille des lamas

Et sur celles-ci, une vipère "mourue" mais encore chaude, écrasée par la voiture d'avant ou qui sait peut-être par nous-même!Et sur celles-ci, une vipère "mourue" mais encore chaude, écrasée par la voiture d'avant ou qui sait peut-être par nous-même!

Et sur celles-ci, une vipère "mourue" mais encore chaude, écrasée par la voiture d'avant ou qui sait peut-être par nous-même!

On a garé le camion pour la nuit sur la Playa Pardelas au sud ouest de la Péninsule, face au Golfo Nuevo. C'est le seul lieu où est autorisé le camping sauvage. On y a rencontré un peu de monde en camion aménagé et camping car, certains sur place depuis une semaine, dans l'espoir de voir passer les baleines ... à l'horizon. Autant dire que nous avions tout de suite un peu moins d'espoir d'en voir en y passant qu'une nuit!

Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1

Progressivement, alors que nous étions à l'apéro, le ciel s'est couvert, le vent a commencé à souffler, puis les éclairs et enfin le tonnerre suivi de la pluie... On était content que le camion ne s'envole pas! Par contre on l'était beaucoup moins d'avoir monté la tente 2h avant! On a attendu que ça se calme et on est sorti récupérer ce qu'on a pu de la tente à moitié couchée! Bon, on s'en sort bien... une sardine de perdue! Et une nuit où l'on s'est serré dans le camion, au sec!

Petits éclairs sur la péninsule...Petits éclairs sur la péninsule...
Petits éclairs sur la péninsule...Petits éclairs sur la péninsule...
Petits éclairs sur la péninsule...Petits éclairs sur la péninsule...

Petits éclairs sur la péninsule...

Le lendemain, réveillés tôt pour tenter de voir les baleines, en vain. Nous avons aperçu une petite tête de lion de mer se balader le long de la rive...

 

Périple en camion, étape 1

On est reparti direction Punta Norte (nord-est de la péninsule) puis La Caldela (centre-est), sur les chemins de sédiments glissants. On n'a pas été déçu d'y être...

Périple en camion, étape 1
Les éléphants de mer, monstres marins allant jusqu'à 3,5 tonnes
Les éléphants de mer, monstres marins allant jusqu'à 3,5 tonnes
Les éléphants de mer, monstres marins allant jusqu'à 3,5 tonnes

Les éléphants de mer, monstres marins allant jusqu'à 3,5 tonnes

Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1
Rencontre avec des manchots de MagellanRencontre avec des manchots de Magellan
Rencontre avec des manchots de Magellan
Rencontre avec des manchots de MagellanRencontre avec des manchots de Magellan

Rencontre avec des manchots de Magellan

Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1
Périple en camion, étape 1
Ostrero comun ou huîtrier noir

Ostrero comun ou huîtrier noir

Petrels géants

Petrels géants

goélands

goélands

Entre chaque points de vue sur l'océan, c'était un festival d'animaux de tout genre, des petits, des grands, des communs et des plus surprenants...

Une espèce de perdirx de Patagonie

Une espèce de perdirx de Patagonie

Une brebie

Une brebie

Un Guanaco

Un Guanaco

Périple en camion, étape 1Périple en camion, étape 1
Une tarentule patagone, grosse comme le poing

Une tarentule patagone, grosse comme le poing

Chevaux patagons

Chevaux patagons

Maras, lièvres de Patagonie

Maras, lièvres de Patagonie

Ce que nous avons loupé...

Le chat sauvage ("Gato Montès"), nous ne l'avons pas vu... par contre, Ghislaine oui!

Le chat sauvage ("Gato Montès"), nous ne l'avons pas vu... par contre, Ghislaine oui!

... ainsi que les orques, les baleines et les tatous!

Après cette journée bien riche, on est reparti sous la pluie direction Puerto Madryn, un peu plus au sud sur la côte. Le temps n'était pas une surprise, l'endroit est réputé pour le vent, la pluie et l'orage. Cela dit, ça n'a pas gâché le plaisir!

Prochaine étape, le glacier Perito Moreno!

Des bisous, à bientôt!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ferrisse ghislaine 17/01/2017 22:06

Bravo pour ce témoignage et ces photos. On est ravis d'avoir partagé ces moments avec vous. Ce soir, un petit pincement au cœur, de la nostalgie ,de la mélancolie.... Vous nous manquez mais quel beau voyage.profitez bien.plein de gros bisous