Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lk-argentina

La Finca la Huella, grand coup de coeur!

2 Novembre 2016 , Rédigé par Léo et Karine

Bienvenidos a la Finca la Huella!

Nous aurions énormément de choses à dire sur notre expérience d'un mois et demi dans cet endroit et auprès de cette famille... mais nous allons en faire une synthèse car la plupart de ces choses se vivent plus qu'elles ne se racontent.

 

Pourquoi ici? Pourquoi eux?

Pour nous le volontariat durant notre voyage est une manière d'allier le plaisir au pratique, autrement dit de pouvoir être hébergés, nourris, dans l'échange avec l'habitant et dans la découverte de son quotidien TOUT EN nous offrant un aperçu d'un cadre de vie et un cadre professionnel qui nous fait envie dans notre avenir, ainsi qu'une expérience en terme de savoir-faire.

Lorsque nous avons découvert la Finca la Huella et leurs activités, nous nous sommes dit "ce wwoofing, il est pour nous!!!": accueil de groupes scolaires et de loisir, fabrication de fromage et de yaourt à base de lait de chèvre et toute l'activité autour des chèvres elles-même... Nous nous rapprochions au plus près de notre projet futur de ferme pédagogique dans lequel nous pensions y associer en parallèle la production de fromage de chèvre entre autre.

 

L'expérience a commencé le 7 septembre 2016 à Vaqueros, village situé à une quizaine de kilomètres de Salta, province au nord de l'Argentine.

Nous avons rencontré la famille...

Olga

Olga

Olga, une femme superbe et incroyable, le coeur sur la main et qui nous a accueilli les bras grand ouverts, dans l'échange et le partage.

Jan (qui se prononce "Yan")

Jan (qui se prononce "Yan")

Jan tout aussi chaleureux que Olga, transpirant d'une joie de vivre et doté d'un humour léger et agréable, un grand bonhomme à la grosse voix grave, le dueño des lieux...

Inti (qui signifie "sol" en quechua, "soleil" en français)

Inti (qui signifie "sol" en quechua, "soleil" en français)

Inti (21 ans) et Teo (12 ans) leurs deux fils (à défaut de ne pas avoir rencontré le plus grand de la fratrie en voyage à ce moment là). Eh bien, on sait de qui ils tiennent, sont encrés en eux les gènes de la joie, de l'humour, de la sérénité...

 

 

Nous avons découvert un lieu de vie...

La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Ils disposent d'environ 35 hectares de terrain sur lesquels ils cultivent, ils élèvent, ils accueillent, ils hébergent... mais avant tout où ils vivent.

La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Et comme une ferme sans animaux ça n'existe pas... En voici quelque uns!

Des chats, des chiens... Un Leo tombé amoureux d'une gatita...
Des chats, des chiens... Un Leo tombé amoureux d'une gatita...Des chats, des chiens... Un Leo tombé amoureux d'une gatita...
Des chats, des chiens... Un Leo tombé amoureux d'une gatita...Des chats, des chiens... Un Leo tombé amoureux d'une gatita...
Des chats, des chiens... Un Leo tombé amoureux d'une gatita...Des chats, des chiens... Un Leo tombé amoureux d'une gatita...

Des chats, des chiens... Un Leo tombé amoureux d'une gatita...

D'autres animaux moins domestiques mais tout aussi utiles!

La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Second lieu de vie de la ferme: El Rancho!

Il s'agit de notre lieu de vie à nous, les volontaires! A l'écart de la maison de la famille, chambres, cuisine extérieure, douche et chiottes sèches (à seulement 24 mètres de la chambre! ah ah ah)

La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
Le dueño del Rancho: Proton! Il en a vu passer des volontaires!

Le dueño del Rancho: Proton! Il en a vu passer des volontaires!

Des araignées, on en a vue des mignonnes et fun...

La Finca la Huella, grand coup de coeur!

...  et des poilues beaucoup moins fun!

La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Momentanément, Olga et Jan accueillaient une famille au Ranche: Roxana, Juan et leurs deux petits bouts Simon et Teo, 6 et 3 ans. Ils occupaient la chambre principale servant à la base de dortoir pour les volontaires. Ils leur restaient plus que deux semaines à notre départ avant de pouvoir emménager dans leur nouvelle maison.

La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Et de l'autre côté de leur chambre, la notre!

Mais qu'est ce qu'on était bien... quand les enfants ne criaient pas de l'autre côté du mur!

Mais qu'est ce qu'on était bien... quand les enfants ne criaient pas de l'autre côté du mur!

Au bout d'une semaine, nous avons voulu déplacer nos sacs de voyage laissés au sol pendant ce temps. En les soulevant, nous avons découvert tout un écosystème en voie de développement! Saloperies de fourmis!

La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!

A notre grand plaisir, notre amie Maeva, venue partager un bout de voyage avec nous, nous a rejoint en cours d'expérience à la finca!

Maeva

Maeva

Pour finir le tour de présentation des habitants passagers del Rancho...


Dans toutes ces bonnes têtes que nous avons rencontré (et nous ne citerons pas la sorcière aux cheveux bleus violets...) nous avons fait UNE superbe rencontre: Charline!!!

Une chouette nenette pleine de vie, chaleureuse et optimiste, son sourire et sa patate ont été les bienvenus à un moment où nou avions besoin d'un petit coup de boost!

Nous nous sommes bien accordés tous les 4, nous avons déjà hâte de nous retrouver en France... qui sait, peut-être dans notre ferme cette fois-ci...

Charline

Charline

Parmi leurs activités principales, l'une est la production et la vente au petit marché bio du village dont ils sont à l'initiative.

D'une part, ils produisent tout un tas de conserves de tout genre: confitures/compotes/gelées, sauces et écrasés de fruits et de courges...

D'autre part, ils vendent du lait de chèvre, du fromage et du yaourt au lait de chèvre, de la viande de chevreau et de brebis. On y trouve aussi oeufs, courges, etc.

Olga fabrique et vend également des teintures mères.

Dans la continuité de leur étal, on trouve celui de leur fils Inti lancé dans la fabrication et la vente de couteaux de tout genre, un passionné depuis sa plus tendre enfance! Mais qu'il bosse bien!

La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Seconde activité, Olga et Jan accueillent chez eux des groupes d'enfants.

Ils ont créé un centre d'éducation à l'environnement ("La Granjuela", jeu de mot entre "granja" (ferme d'élevage d'animaux) et "escuela" (école)) à destination des enfants de Vaqueros et des alentours. Olga accueille les 20 à 30 enfants trois fois par semaines. Elle est soutenue par des bénévoles, parents d'enfants ou amis investis dans le projet de sensibilisation.

Une autre partie du temps, Olga accueille des groupes scolaires à la demi journée.

Découverte de l'élevage des chèvres: Comment s'en occuper et pourquoi les élever (fromage, yaourt, lait...)Découverte de l'élevage des chèvres: Comment s'en occuper et pourquoi les élever (fromage, yaourt, lait...)
Découverte de l'élevage des chèvres: Comment s'en occuper et pourquoi les élever (fromage, yaourt, lait...)

Découverte de l'élevage des chèvres: Comment s'en occuper et pourquoi les élever (fromage, yaourt, lait...)

Faire du pain maison: donner une recette aux enfants et leur donner un aperçu de tout ce que l'on peut faire soi-même chez soiFaire du pain maison: donner une recette aux enfants et leur donner un aperçu de tout ce que l'on peut faire soi-même chez soi
Faire du pain maison: donner une recette aux enfants et leur donner un aperçu de tout ce que l'on peut faire soi-même chez soiFaire du pain maison: donner une recette aux enfants et leur donner un aperçu de tout ce que l'on peut faire soi-même chez soi

Faire du pain maison: donner une recette aux enfants et leur donner un aperçu de tout ce que l'on peut faire soi-même chez soi

Sensibilisation au tri sélectif et au respect de l'environnementSensibilisation au tri sélectif et au respect de l'environnement

Sensibilisation au tri sélectif et au respect de l'environnement

Découverte des cuisines solaires, de la construction de maison écologique et des système de récupération d'eau. Sensibilisation au cycle de la vie animale et végétale.Découverte des cuisines solaires, de la construction de maison écologique et des système de récupération d'eau. Sensibilisation au cycle de la vie animale et végétale.
Découverte des cuisines solaires, de la construction de maison écologique et des système de récupération d'eau. Sensibilisation au cycle de la vie animale et végétale.

Découverte des cuisines solaires, de la construction de maison écologique et des système de récupération d'eau. Sensibilisation au cycle de la vie animale et végétale.

Et enfin, en plus de la production et de l'accueil de groupes, ils accueillent des volontaires toute l'année, et ce depuis 10 ans.

Les volontaires participent à tous les travaux de la ferme, du potager aux chèvres.

Cela nous a permis de rencontrer Laura, Rosso et leurs enfants, une famille de boliviens qui travaillent et vivent sur place.

Laura est en contrat avec Olga et Jan, elle gère quotidiennement le troupeau: la traite des chèvres à la première heure, la sortie des bêtes dans les champs matin et après-midi, tonte des brebis, elle est garante du bien-être des animaux. Elle est aidée par ses enfants, Kevin (18 ans), Paulina (14 ans), Luz (12 ans), Juliana (5 ans) de temps en temps, les deux derniers Elisabet (3 ans) et Joel (2 ans) se contente de jouer et de nous accompagner dans nos tâches à la ferme.

Nous nous sommes orientés d'entré de jeu vers nos projets de prédilection, à savoir: Léo au potager et dans les champs, Karine avec les chèvres et au fromage. Nous avons vécu ainsi une belle expérience individuellement.

En route vers le corral...

En route vers le corral...

Karine et Juliana, Maeva, LéoKarine et Juliana, Maeva, LéoKarine et Juliana, Maeva, Léo

Karine et Juliana, Maeva, Léo

C'est mignon quand c'est petit, sauf quand ça a la dhiarrée, hein Léo? Va changer de T-shirt maintenant!

 

Juliana et Elisabet
Juliana et ElisabetJuliana et Elisabet
Juliana et Elisabet

Juliana et Elisabet

Dès la première semaine, nous avons assisté à une naissance de chevreau. Attention, photos réalistes.

Naissance de jumeaux dans le corral
Naissance de jumeaux dans le corral
Naissance de jumeaux dans le corral
Naissance de jumeaux dans le corral
Naissance de jumeaux dans le corral
Naissance de jumeaux dans le corral
Naissance de jumeaux dans le corral
Naissance de jumeaux dans le corral
Naissance de jumeaux dans le corral

Naissance de jumeaux dans le corral

Naissance dans le pâturageNaissance dans le pâturage

Naissance dans le pâturage

Chèvres et brebis, animaux photogéniques?
Chèvres et brebis, animaux photogéniques?Chèvres et brebis, animaux photogéniques?
Chèvres et brebis, animaux photogéniques?Chèvres et brebis, animaux photogéniques?
Chèvres et brebis, animaux photogéniques?Chèvres et brebis, animaux photogéniques?

Chèvres et brebis, animaux photogéniques?

La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
Et pour toute cette équipe de chèvres et de chevreaux, il faut bien un mari et un papa!

Et pour toute cette équipe de chèvres et de chevreaux, il faut bien un mari et un papa!

Une partie du travail avec le troupeau durant le premier mois de notre volontariat a été la tonte des brebis.

Tonte aux ciseaux, à l'ancienne. Léo s'y est risqué une fois, ça n'a pas été une réussite.Tonte aux ciseaux, à l'ancienne. Léo s'y est risqué une fois, ça n'a pas été une réussite.
Tonte aux ciseaux, à l'ancienne. Léo s'y est risqué une fois, ça n'a pas été une réussite.Tonte aux ciseaux, à l'ancienne. Léo s'y est risqué une fois, ça n'a pas été une réussite.
Tonte aux ciseaux, à l'ancienne. Léo s'y est risqué une fois, ça n'a pas été une réussite.Tonte aux ciseaux, à l'ancienne. Léo s'y est risqué une fois, ça n'a pas été une réussite.

Tonte aux ciseaux, à l'ancienne. Léo s'y est risqué une fois, ça n'a pas été une réussite.

Tous les matins, sans exception, il faut traire les 70 chèvres du troupeau qui donnent du lait. D'un jour sur l'autre, la quantité varie de 50L à plus de 80L.

Premièrement toutes les chèvres passent par la trayeuse électrique, puis il faut toute les terminer à la main.Premièrement toutes les chèvres passent par la trayeuse électrique, puis il faut toute les terminer à la main.
Premièrement toutes les chèvres passent par la trayeuse électrique, puis il faut toute les terminer à la main.Premièrement toutes les chèvres passent par la trayeuse électrique, puis il faut toute les terminer à la main.Premièrement toutes les chèvres passent par la trayeuse électrique, puis il faut toute les terminer à la main.

Premièrement toutes les chèvres passent par la trayeuse électrique, puis il faut toute les terminer à la main.

Notre expérience dans cette ferme a également été d'appréhender le cycle de l'élevage dans son intégralité, de la naissance à la mort.

Léo, en bon futur fermier, a décidé de participer aux mises à mort de chevreaux dont la viande est vendue au marché. Dépecer, vider, scier les cornes,... tout sauf le geste le plus important et le plus difficile: tuer l'animal soi-même. Une chose importante a été de constater à quel point la mise a mort se fait, pour Inti comme pour Jan, dans le respect et la considération de l'animal. Autrement dit, l'acte doit être le plus rapide et précis possible pour minimiser la souffrance et sans violence. Cela a quelque chose de cérémonial...Vraiment impressionnant!

"El carnicero" à l'oeuvre. Simon, tu cherches un apprenti?
"El carnicero" à l'oeuvre. Simon, tu cherches un apprenti?"El carnicero" à l'oeuvre. Simon, tu cherches un apprenti?
"El carnicero" à l'oeuvre. Simon, tu cherches un apprenti?"El carnicero" à l'oeuvre. Simon, tu cherches un apprenti?

"El carnicero" à l'oeuvre. Simon, tu cherches un apprenti?

L'une des activités les plus importantes de la ferme est la fabrication de fromage. Non que cela prenne beaucoup de temps ou qu'il faille beaucoup de monde pour le réaliser. Mais il s'agit d'une des rentrées d'argent les plus importante de la famille.

Tous les deux jours, c'est Jan qui s'y colle. C'est un travail millimétré: pasteurisation du lait à 68°, puis refroidissement à environ 40°. Ensuite c'est l'ajout de la présure afin de faire cailler le lait et séparer les protéines et les graisses du petit lait. La présure est une matière que l'on récupère dans les intestins principalement de veau ou de vache et qui est utilisée dans la fabrication de fromages.

Puis un temps d'attente avant de "découper" le mélange lait/présure pour faciliter la séparation du petit lait.

Ensuite, on y met les mains pour séparer les derniers gros morceaux. Puis Jan fait chauffer un mélange de petit lait et de sel qu'il faut ensuite ajouter au fromage après avoir enlevé la moitié du petit lait dans la bassine.

La dernière étape est l'égouttage et le moulage des fromages.

Les fromages vendus au marché sont exclusivement des fromages frais. Les clients n'achètent pas de fromage affinés. Ils n'y connaissent rien ces argentins!

La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
Heureusement Jan fait vieillir des fromage pour la conso de la famille. Et ça, c'est du fromage qui pue! Quel plaisir après 7 mois de voyage!

Heureusement Jan fait vieillir des fromage pour la conso de la famille. Et ça, c'est du fromage qui pue! Quel plaisir après 7 mois de voyage!

Avec le lait de chèvres, Jan fait également du yaourt. Le procédé est relativement simple. Il pasteurise le lait à 85° afin de tuer toutes les bactéries puis le refroidir à 45° exactement. Il y ajoute un yaourt au lait pour apporter les bactéries nécessaires et le laisse poser 20 minutes. Ensuite il verse le yaourt dans des pots et les conserve à environ 40° pendant 4h.

Listo! Le yaourt est prêt, à conserver au frigo sans le bouger pendant environ 10h!

La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Voici maintenant une autre partie du travail avec les chèvres, qui est loin d'être la plus ragoutante: le nettoyage du corral.

C'est incroyable la quantité de crottes produites par un troupeau  de chèvres et la vitesse à laquelle le sol se surélève!

Mélange d'urine et de crottes, doté d'une insupportable odeur d'amoniac, ce fumier est pourtant d'une importance capitale! C'est le principal composant du compost, utilisé au potager et dans les  champs. C'est un fertilisant exceptionnel!

Une part importante de notre travail a donc été de nettoyer régulièrement le corral... A vos pelles et à vos brouettes les jeunes!

La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!

On en parlait justement, dans la continuité du corral, il faut faire du compost. Ici ce sont des couches successives de fumier, de pailles et d'algues récupérées dans l'étang. En grandes quantités!

Au moins une ou deux fois par semaines, nous devions rajouter des couches, vérifier que le compost montait à bonne température, car oui, le compost chauffe. C'est la fermentation des différents éléments qui les transforme en terreau fertile. De plus, la chaleur (à partir de 58°) tue les graines qui peuvent se trouver dans la paille.

Troisième partie du travail: arroser. Le compost a besoin d'humidité pour favoriser la fermentation. Alors on vous laisse imaginer quand il faut balancer 25 seaux de 20L par compost de 8m de long sur 2m de large! Bah ça fait les bras!

La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Toujours en lien avec le compost, et un des travaux les plus ennuyant du monde: pêcher des algues dans l'étang.

La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Heureusement, Juliana, Eli, Joël et Marisol leur cousine, étaient là pendant les longue journée de compost pour jouer avec nous au train de Caca'land! Hop hop hop dans la brouette... "Bienvenidos a Caca'Land!"

 

La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Changement de décor pour aller désherber au pied des arbres fruitiers: les mains dans les orties, un vrai plaisir!

Deuxième partie: la cueillette des mûres pour la fabrication de confitures.

La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
Moment fun avec les pitchounes qui nous ont dessiné sur le visage! Les mains dans les mûres, elles n'ont pas manqué d'inspiration!Moment fun avec les pitchounes qui nous ont dessiné sur le visage! Les mains dans les mûres, elles n'ont pas manqué d'inspiration!
Moment fun avec les pitchounes qui nous ont dessiné sur le visage! Les mains dans les mûres, elles n'ont pas manqué d'inspiration!

Moment fun avec les pitchounes qui nous ont dessiné sur le visage! Les mains dans les mûres, elles n'ont pas manqué d'inspiration!

Retour des guerriers du dômes et des guerrières des mûres! Bons pour la douche!

Retour des guerriers du dômes et des guerrières des mûres! Bons pour la douche!

Quand Léo a appris qu'Inti forgeait des couteaux, ça a fait tilt! Il fallait qu'il apprenne.

La première tentative (ambitieuse, on vous l'accorde) a été de forger un couteau en acier de Damas. C'est une technique bien difficile, qui consiste à allier différents aciers ensemble: de l'acier inoxydable et de l'acier carbone. Le plus difficile est l'alliage en lui-même. Il faut souder les pièces d'acier ensemble puis les chauffer à presque 2000°. Il faut ensuite les battre, puis les chauffer, puis les rebattre, cela entre 40 et 60 fois. Parfois, l'alliage ne se fait pas pour diverses raisons: trop de temps en dehors de la forge, les coups de marteau pas assez forts... C'est ce qui nous est arrivé...

Cependant, la forge étant allumée, nous en avons profité pour forger d'autres lames, plus simples, en acier carbone.

C'a été une semaine de boulot mais le résultat est plutôt satisfaisant!
C'a été une semaine de boulot mais le résultat est plutôt satisfaisant!C'a été une semaine de boulot mais le résultat est plutôt satisfaisant!
C'a été une semaine de boulot mais le résultat est plutôt satisfaisant!C'a été une semaine de boulot mais le résultat est plutôt satisfaisant!

C'a été une semaine de boulot mais le résultat est plutôt satisfaisant!

Et de deux sur la longue collection de couteaux qui commence!

Et de deux sur la longue collection de couteaux qui commence!

Dans la variété des travaux que nous avons effectué, nous avons participé à la construction d'un dôme en bois qui, une fois terminée, permettra l'accueil de groupes pour des temps d'échanges.

La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!

L'un des domaines qui a le plus plu à Léo a été le potager, nommé "Huerta" en espagnol. Désherber, arroser, planter, faire attention à ce qui pousse, poser des tuteurs. C'est un milieu apaisant et vivant dans lequel Léo a aimé évoluer.

Etant le domaine d'Olga, tous les temps passés au potager ont également été des temps d'échanges enrichissants.

Comme nous l'a très bien dit Olga, en regardant un potager, on n'aperçoit finalement qu'une toute petite partie de ce que c'est et en y travaillant on se rend compte qu'il y a tout un monde à y découvrir.

Attention et minutie sont les maîtres mots du potager.
Attention et minutie sont les maîtres mots du potager.
Attention et minutie sont les maîtres mots du potager.
Attention et minutie sont les maîtres mots du potager.

Attention et minutie sont les maîtres mots du potager.

Et oui, comme c'est une activité qui lui avait beaucoup plu à la Finca Pagliafora, Karine n'a pas résisté à l'envie de refaire du pain!

La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Sur le chemin de l'autosuffisance, il est important de savoir se soigner soi-même. Olga nous a donc enseigné à faire des teintures-mères. C'est une solution hydro-alcoolique dans laquelle on fait macérer des plantes médicinales pour en faire ressortir les principes actifs. Cela s'utilise plus ou moins comme les huiles essentielles, mais faciles à faire maison!

Teinture-mère de calendula.
Teinture-mère de calendula.Teinture-mère de calendula.

Teinture-mère de calendula.

Sur le chemin de l'autosuffisance, partie deux: Fabrication de savon maison.

On ne va pas s'aventurer à vous donner la recette pour la bonne raison qu'elle est complexe et que ça nécessite de pratiquer! A bon entendeur, retenez bien que la soude caustique ça brûle et quand on vous dit de ne pas toucher... et bien il ne faut pas toucher! Hein madame neuneu! :D

La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Le meilleur des travaux de toute l'expérience: Arracher des arbustes nommés "Tuscas" afin de cultiver le champ où ils se trouvent.

Ce travail de bagnard nous a demandé du temps et une quantité incroyable d'énergie! En effet, arracher des arbres remplis d'épines, à la pioche et en plein cagnard, ça ne rigole pas!

La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Dans tout ce travail, il faut bien savoir parfois prendre du bon temps! Alors le week-end c'est glandouille et barbec... euh, parrilla!

La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Et puis quand c'est pas seulement glandouille et parrilla, c'est aussi week-end vadrouille!

 

Direction Cafayate, au sud de la province de Salta!

Nous avons loué une voiture pour les deux jours, l'aller direct en 4h et le retour par la fameuse route 40, notre premier bout de cette fameuse route qui traverse l'Argentine dans toute sa longueur! 9h de route relativement chaotique mais qui nous a permis de passer par Cachi. Nous avions eu des retours très partagés sur ce village et nous voulions nous faire notre propre avis. Eh bien, nos avis eux-même sont mitigés sur la beauté du lieu et son style architectural! Ce qui ne nous a pas avancé!

Sur le chemin de la route... Jesus, fidèle compagnon!Sur le chemin de la route... Jesus, fidèle compagnon!Sur le chemin de la route... Jesus, fidèle compagnon!
Sur le chemin de la route... Jesus, fidèle compagnon!Sur le chemin de la route... Jesus, fidèle compagnon!
Sur le chemin de la route... Jesus, fidèle compagnon!Sur le chemin de la route... Jesus, fidèle compagnon!
Sur le chemin de la route... Jesus, fidèle compagnon!Sur le chemin de la route... Jesus, fidèle compagnon!

Sur le chemin de la route... Jesus, fidèle compagnon!

Visite du vignoble Nanni et pause dégustation qui nous a valu d'être pompette!
Visite du vignoble Nanni et pause dégustation qui nous a valu d'être pompette!Visite du vignoble Nanni et pause dégustation qui nous a valu d'être pompette!

Visite du vignoble Nanni et pause dégustation qui nous a valu d'être pompette!

En route pour Cachi
En route pour Cachi
En route pour Cachi
En route pour Cachi

En route pour Cachi

Eh oui, Maeva aussi a pu faire un calin au cactus!Eh oui, Maeva aussi a pu faire un calin au cactus!

Eh oui, Maeva aussi a pu faire un calin au cactus!

Mais qu'ils sont beaux!
Mais qu'ils sont beaux!Mais qu'ils sont beaux!Mais qu'ils sont beaux!

Mais qu'ils sont beaux!

Une parillada au "Paseo de la familia" pour terminer le week end.
Une parillada au "Paseo de la familia" pour terminer le week end.Une parillada au "Paseo de la familia" pour terminer le week end.

Une parillada au "Paseo de la familia" pour terminer le week end.

Dans l'idée d'une expérience également riche dans l'échange et le partage culturel et humain, nous avons passé quelques fin d'après midi et soirées avec Olga, Yann, Laura et sa famille, avec Roxana, Juan et les enfants...

Construction d'un château avec Juliana et EliConstruction d'un château avec Juliana et Eli

Construction d'un château avec Juliana et Eli

Echanges culinaires et fous rires au rendez-vous
Echanges culinaires et fous rires au rendez-vous
Echanges culinaires et fous rires au rendez-vous
Echanges culinaires et fous rires au rendez-vous
Echanges culinaires et fous rires au rendez-vous

Echanges culinaires et fous rires au rendez-vous

Session empanadas! Vous serez contents qu'on vous fasse en France!Session empanadas! Vous serez contents qu'on vous fasse en France!
Session empanadas! Vous serez contents qu'on vous fasse en France!

Session empanadas! Vous serez contents qu'on vous fasse en France!

Des bonnes quiches françaises...Des bonnes quiches françaises...

Des bonnes quiches françaises...

... en échange d'une bonne "sopa de mani" (soupe de cacahuète)! Il s'agit d'une soupe à base de cacahuètes mixées, pâte, riz, poulet/boeuf, oignons, ail, épices, pomme de terre... et pour l'instant, du meilleur plat bolivien que nous ayons gouté! La liste d'ingrédients telle quelle peut laisser perplexe mais... c'est d'la bombe!

... en échange d'une bonne "sopa de mani" (soupe de cacahuète)! Il s'agit d'une soupe à base de cacahuètes mixées, pâte, riz, poulet/boeuf, oignons, ail, épices, pomme de terre... et pour l'instant, du meilleur plat bolivien que nous ayons gouté! La liste d'ingrédients telle quelle peut laisser perplexe mais... c'est d'la bombe!

Famille, amis, volontaires... une belle tablée!

Famille, amis, volontaires... une belle tablée!

Nous garderons à vie les souvenirs de cette belle expérience, nos premiers pas vers nos projets qui nous tiennent à coeur.

 

Un grand merci à toute la famille tout ce qu'elle nous a enseigné. Comme nous leur avons dit, nous sommes arrivés sans rien, nous repartons grandis avec des idées confirmées, peaufinés et en construction jusqu'au jour où nous volerons de nos propres ailes.

Au-delà de la pratique, ils nous ont apporté bien plus qu'un savoir-faire. Ils ont partagé avec nous une philosophie de vie, une vision de la vie vers laquelle nous tendions déjà. Cela nous a conforté dans le choix du chemin que nous voulons suivre.

 

 

"Siempre se puede decir algo mas, se puede aprender algo mas pero el unico momento posible para hacerlo es en este mismo instante."

"On peut toujours dire quelque chose de plus, apprendre quelque chose de plus mais l'unique moment possible pour le faire est à cet instant même"

Merci Olga

 

Un grand merci à Laura et sa famille qui se sont ouverts à nous et nous ont fait partager leur vie. Ils nous ont donné envie d'aller en Bolivie et de découvrir cette merveilleuse culture bolivienne.

 

La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Muchos besos y abrazo a todos!

 

 

On reprend maintenant les sacs à dos vers de nouvelles aventures!

Nous finissons ce volontariat à quasiment 7 mois de voyage, les 5 mois restant promettent d'être intenses sur tous les plans!!! Youhouuuuu!!!

 

Hasta la proxima!

La Finca la Huella, grand coup de coeur!
La Finca la Huella, grand coup de coeur!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article